La broderie érotique?     oh ouiiiii!

Partout dans le monde nos corps s'embrassent,s'enlacent, se chevauchent,se réconfortent et parfois...se maltraitent.

Etincelle, embrasement, fusion, l'érotisme nous enflamme corps et âmes.

Comme l'art, c'est un langage universel, notre Tour de Babel.

Rentrer dans un processus créatif, ce vortex d'ombres et de lumières,implique des choix.

J'ai fait le choix du corps nu.

Et comme le tissu est doux et léger, que les fils s'entrelacent, que les perles et les paillettes nous font de l'oeil, broder est le parfait moyen pour raconter le désir.
 

“Je suis passionnée de longue date par l'imagerie érotique en général (bandes dessinées, photos de nu, peintures des grands maîtres européens du 19ème siècle, estampes japonaises…) et associer l'érotisme et la broderie m'est apparu comme une évidence.

L'antagonisme du sujet avec l'image habituellement véhiculée des travaux d'aiguille, me plaît.

Couleurs, graphisme, diversité des techniques et des matières, tout est possible pour exprimer la sensualité.

Mes choix se portent sur un rendu inspiré à la fois de l'image photographique, du croquis, de la bande dessinée et de l'estampe japonaise naturaliste.

J'ai d'abord brodé exclusivement à l'aiguille avant d'y intégrer le crochet de Lunéville et ses multiples possibilités que j’utilise aujourd'hui majoritairement.

Fils, perles, paillettes, dentelles, se croisent et se superposent sur la toile de lin ou le voile d'organza. De ces beaux matériaux naissent des pin-ups lascives ou libertines pour le plaisir des yeux et l'appel des sens.»

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now